• Un prix plus élevé n’est pas nécessairement un gage de meilleure qualité.
    Les génériques : une solution de rechange meilleur marché

  • SONT-ILS ÉQUIVALENTS?

    Oui. Les médicaments génériques sont évalués par Santé Canada afin de confirmer qu’ils sont bioéquivalents aux médicaments de marque déposée correspondants, c’est-à-dire qu’ils sont aussi sûrs, qu’ils fonctionnent de la même façon dans l’organisme et qu’ils sont d’aussi grande qualité que ceux-ci.

  • Au CANADA,
    les génériques coûtent en moyenne
    60 %
    moins cher que les médicaments de marque

  • Les génériques ont compté pour 57 % de toutes les
    ordonnances exécutées
    en 2017

  • Les génériques sont tout aussi sûrs et efficaces
    que leurs équivalents de marque

APPRENDRE

sur les médicaments génériques

CHOISIR

des médicaments abordables

AGIR

maintenant, parlez-en

APPRENEZ-EN PLUS SUR LES GÉNÉRIQUES: INTRODUCTION

Une introduction aux concepts de base sur les médicaments génériques dans le contexte canadien : définition, composition, classification et approbation.


Consultez notre foire aux questions (FAQ) sur les médicaments génériques. Si vous n’y trouvez pas l’information que vous cherchez, communiquez avec nous en remplissant le formulaire ci-dessous.

generics introduction faq
  • Est-ce qu’il existe une version générique de tous les médicaments de marque?

    Non. Les médicaments de marque approuvés peuvent être protégés par des brevets dont la durée de validité peut aller jusqu’à 20 ans par brevet et qui interdisent la concurrence de produits génériques jusqu’à leur expiration ou la réussite d’une contestation juridique. Qui plus est, les données cliniques sur l’innocuité et l’efficacité de certains médicaments de marque approuvés peuvent bénéficier d’une protection pouvant retarder encore davantage la mise au point de versions génériques, l’interdisant pendant une période allant jusqu’à 8 années supplémentaires.

    Avec le temps, après l’arrivée à échéance des brevets et de la protection des données cliniques, ou l’aboutissement de contestations juridiques, un nombre grandissant de versions génériques de plusieurs médicaments de marque parmi les plus vendus devraient faire leur entrée sur le marché, donnant accès aux patients à des médicaments encore plus abordables qu’auparavant.

    Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien s’il existe une version générique du médicament de marque qui vous est prescrit.

  • Pourquoi un générique peut-il avoir une apparence différente de celle du médicament d’origine?

    Un médicament générique peut avoir une taille, une forme et une couleur différentes de celles du médicament de marque correspondant. Parfois, de légères différences peuvent être observées. Ce qu’il importe de savoir, c’est que le générique doit renfermer les mêmes ingrédients actifs que le médicament de référence et être « bioéquivalent » à ce dernier, c’est-à-dire fonctionner de la même façon dans l’organisme. Les différences qui distinguent le générique du médicament d’origine n’ont aucun effet sur sa sûreté ni sur son efficacité.

  • Pourquoi les génériques ont-ils un nom différent de celui des médicaments de marque correspondants?

    Les médicaments ont souvent plusieurs noms différents. Le nom chimique décrit la structure atomique ou moléculaire du médicament. Le nom générique est celui de l’ingrédient actif contenu dans le médicament; il est attribué par un comité d’experts et est compris par tout le monde à l’échelle internationale. Le nom commercial (la marque) est choisi par le fabricant ou le distributeur du médicament. Il est souvent choisi de façon à être facile à prononcer ou à épeler ou afin de favoriser la promotion du produit.

  • Combien vais-je économiser en prenant une version générique de mon médicament?

    Au Canada, les médicaments génériques coûtent en moyenne 60 % moins cher que leur équivalent de marque. En avril 2018, l’Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP) et l’Association canadienne du médicament générique (ACMG) ont fait baisser le prix des génériques, faisant en sorte que certains des médicaments les plus prescrits ont pu être payés jusqu’à 90 % moins cher que les médicaments de marque équivalents. Un certain nombre de facteurs peuvent avoir une influence sur le prix auquel vous payez un médicament, par exemple la pharmacie où vous l’achetez ou votre couverture d’assurance. Parlez à votre médecin ou à votre pharmacien pour en savoir plus sur les économies que vous pourriez réaliser en choisissant une version générique de votre médicament.

  • Pourquoi les génériques coûtent-ils moins cher que les médicaments de marque correspondants?

    Un fabricant de médicaments de marque doit soumettre ses nouvelles molécules à des études pendant de nombreuses années avant d’obtenir un brevet et l’autorisation de mettre ses produits en marché au Canada. Le brevet permet à l’entreprise de récupérer l’argent qu’elle a investi dans la recherche. À l’expiration du brevet, les autres entreprises sont autorisées à fabriquer des versions génériques du médicament de marque. Étant donné qu’elles ne doivent pas dépenser autant pour la recherche et le développement, les études précliniques et cliniques, les processus d’approbation, la publicité et la promotion, les fabricants de génériques peuvent vendre leurs produits à plus faible coût. La concurrence est également possible entre les fabricants de génériques, ce qui contribue également à la réduction des prix.

  • Comment puis-je trouver le nom de l’entreprise qui fabrique ou distribue mon médicament générique?

    Vous pourrez trouver le nom de l’entreprise qui fabrique votre médicament générique en consultant l’étiquette apposée sur votre médicament ou le feuillet d’information se trouvant à l’intérieur de l’emballage, ou encore en demandant au pharmacien.

  • Comment doit-on lire l’étiquette sur l’emballage d’un médicament d’ordonnance?

    Avant d’utiliser tout médicament, il est important d’en lire attentivement l’étiquette. Voici un guide à code de couleurs qui vous aidera à repérer certains des renseignements que l’on retrouve généralement sur l’étiquette que les pharmaciens apposent sur les médicaments. Veuillez noter que ces renseignements peuvent toutefois varier d’une pharmacie à l’autre ou selon la province où vous habitez. Consultez votre pharmacien ou votre médecin si vous avez des questions sur l’étiquette de votre médicament d’ordonnance.

  • L’horaire selon lequel je prends mon médicament changera-t-il si je passe à un médicament générique?

    Non, votre horaire de prise du médicament ne changera pas si vous passez au générique. Les fabricants de médicaments génériques doivent soumettre des données qui prouvent que leur médicament est bioéquivalent au médicament de marque correspondant avant de pouvoir obtenir une approbation de mise en marché. Au cours des études de bioéquivalence, le médicament de marque et le médicament générique sont administrés à des sujets volontaires sains à la même dose et selon le même horaire d’administration. Si le générique entraîne à la même vitesse la même concentration d’ingrédients médicinaux dans le sang que le médicament de marque, sa commercialisation sera approuvée. En fonction des résultats de ces études de bioéquivalence, les génériques reçoivent une approbation autorisant leur emploi selon le même schéma posologique que leur équivalent de marque.

  • Pourquoi mon médecin ne me prescrit-il pas systématiquement des génériques?

    Il n’existe pas nécessairement de version générique de tous les médicaments offerts sur le marché, principalement parce que certains médicaments de marque sont encore protégés par des brevets et bénéficient toujours de l’exclusivité sur le marché. Ce n’est qu’à l’expiration de ces brevets que des génériques équivalents pourront être approuvés. En outre, certains médecins peuvent ne pas connaître les génériques approuvés récemment pour le traitement de maladies précises. Qui plus est, les médecins ont des habitudes de prescription qui se fondent sur leurs croyances à l’égard de certains médicaments ou sur l’expérience qu’ils ont faite de leur utilisation. Enfin, les antécédents médicaux (y compris les allergies à certains ingrédients inactifs ou les réactions du patient aux génériques observées par le passé) et des questions relatives à la couverture d’assurance peuvent jouer sur la décision du médecin de prescrire ou non un générique.

  • Y a-t-il des circonstances spéciales à prendre en compte avant de passer à un générique?

    Certaines personnes peuvent être allergiques à l’un des ingrédients inactifs (excipients) du médicament générique, comme le lactose, le gluten, les sulfites ou la tartrazine. Si vous êtes allergiques à un ingrédient de ce type, vérifiez auprès de votre pharmacien ou faites une recherche dans la base de données sur les produits pharmaceutiques de Santé Canada, au https://health-products.canada.ca/dpd-bdpp/switchlocale.do?lang=fr&url=t.search.recherche, afin d’obtenir et de consulter la monographie du produit avant de passer d’un médicament de marque à sa version générique. En outre, dans le cas de certains médicaments dits à dose critique ou ayant une marge thérapeutique étroite, une petite différence dans la dose ou la concentration peut entraîner des effets indésirables graves ou l’inefficacité du traitement. Santé Canada établit différentes normes et a des exigences rigoureuses en matière de bioéquivalence, et exige que des études soient menées sur ces médicaments. Avant de passer à une version générique d’un médicament à marge thérapeutique étroite, veuillez consulter votre médecin et confirmer que la substitution est possible compte tenu de vos antécédents médicaux, afin d’éviter des effets indésirables. Aussi, étant donné qu’il risque de n’y avoir que très peu de concurrence sur le marché dans le cas de ces produits, le coût d’un générique pourrait être comparable à celui du médicament de marque, voire plus élevé. Par conséquent, avant de passer au générique, renseignez-vous auprès de votre pharmacien afin de connaître la différence de prix entre les deux versions du médicament.

  • Si j’ai une réaction indésirable au médicament générique qui m’a été prescrit, comment puis-je la signaler?

    Vous pouvez signaler des réactions indésirables liées aux médicaments que vous prenez (médicaments génériques, médicaments de marque, produits de santé naturels, médicaments biologiques, etc.) au professionnel de la santé qui vous suit, à votre hôpital ou à l’entreprise qui a mis le médicament au point.

    Vous pouvez signaler tout effet indésirable soupçonné associé à l’utilisation de produits de santé au Programme Canada Vigilance, de l’une ou l’autre des trois façons suivantes :

    Faire un signalement en ligne, à l’adresse https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/medeffet-canada.html
    Téléphoner sans frais au 1 866 234 2345

    Remplir le formulaire de Canada Vigilance et le retourner :
    - par télécopieur au 1 866 678 6789 (sans frais) ou
    - par la poste à : Programme Canada Vigilance
              Santé Canada
              Indice de l’adresse 1908C
              Ottawa (Ontario) K1A 0K9

  • Et si je préfère prendre le médicament de marque plutôt que le générique?

    Les médicaments génériques sont conçus pour agir dans l’organisme de la même façon que les médicaments de marque correspondants, tout en coûtant moins cher que ceux-ci. Toutefois, si vous préférez utiliser un médicament de marque parce que vous avez déjà présenté des réactions indésirables accrues en prenant un générique par le passé, parlez de vos préférences à votre médecin. Celui-ci pourra écrire « NE PAS SUBSTITUER » sur l’ordonnance. Sachez toutefois que votre régime d’assurance-médicaments, public ou privé, pourrait exiger, selon votre couverture, que vous payiez de votre poche une portion du coût si vous prenez le médicament de marque.

  • Mon régime d’assurance actuel couvrira-t-il le coût de mon médicament générique?

    Chaque régime d’assurance est associé à une liste précisant quels médicaments sont couverts et dans quelle mesure ils le sont. Cette liste devrait être fournie au moment de l’inscription à un régime d’assurance, soit sous forme de livret imprimé ou de lien vers un site Internet. Vous pouvez également vérifier auprès de votre assureur pour savoir si votre médicament générique est couvert par votre régime d’assurance.

  • Où puis-je trouver d’autres renseignements sur les génériques au Canada?

RESSOURCES
TÉLÉCHARGEABLES

  • Mythes et réalités sur les génériques
  • Faits saillants au sujet des génériques
  • Comment lire l’étiquette de mon médicament sur ordonnance